CLOSE
Back To Top
EXPO #8

LUCILE BOIRON

« WOMB »

LA JEUNE PHOTOGRAPHE LUCILE BOIRON PROPOSE DE DÉCOUVRIR SON UNIVERS AU TRAVERS DE CETTE EXPOSITION.

«Lucile Boiron explore et épuise des fragments de chairs, des instants où la nature de l’homme apparaît pour ce qu’elle est avant tout, corruptible. Loin de dresser un inventaire de la révulsion, elle interroge la vérité biologique des corps, réponse photographique à la question du bon et du mauvais goût. (…) Festin visuel, vision cannibale, bonheur d’arracher et de déchiqueter. Les femmes photographiées par Lucile Boiron dévorent le monde depuis le siège du sensible. Le gros plan conduit au cœur même de l’origine. La scène se joue depuis des temps immémoriaux, avec une jouissance inexplicable, avec les mains, à l’aide des mandibules et de tous les muscles. Toutes rejouent avec délectation les moments de redécouverte du sauvage. (…) Ambivalence séduisante du laid et du répugnant suscitent un plaisir à rejouer l’animalité et jouissance morbide de la contemplation. Asticots grouillants, viande crue, fruits en décomposition, ces images lancinantes obsèdent autant qu’elles révulsent. » François Cheval à propos du travail de Lucile Boiron, dans Womb (juin 2019)

QUI EST L'ARTISTE ?

Lucile Boiron est une photographe et vidéaste diplômée de l’ENS Louis-Lumière (2014). Parallèlement à sa démarche d’artiste, elle réalise des travaux de commande pour la presse (Libération, Le Monde, Vice France). Certains de ses tirages font désormais partis du fond municipal d’art contemporain de Paris. 

En septembre 2019 elle remporte le prix Libraryman et édite son premier livre Womb, aux éditions du même nom. Cette série inaugure une réflexion sur la représentation du corps féminin. Travaillant en coloriste, l’artiste sculpte les chairs et les angles, fascinée quelquefois par la sensualité de l’infâme.